publicité

Retour à la normale rue Sergent-Vigné

Le quartier de la Côte Pavée reprend peu à peu une vie normale.

  • Laurence Boffet
  • Publié le 25/03/2012 | 10:10
image_73090883.jpg
video title

Le habitants reviennent dans l'immeuble.

Depuis ce matin les voisins de l'immeuble ont eu une trés mauvaise surprise . Aprés une semaine vraiment eprouvante ils ont du aujourd'hui affronter la curioisté malsaine de nombreux badauds

video title

Retour à la normale quartier Côte Pavée

24h00 après l'assaut final du RAID contre Mohamed Merah, meurtrier de 7 personnes, la vie reprend un cours normal dans le quartier de la Côte Pavée à Toulouse. Les écoles ont rouvert ce matin, les habitants sont soulagés même si tous n'ont pas encore pu regagner leurs logements.

Les écoles du quartier, fermées pendant deux jours, ont rouvert ce matin. Les habitants, restés chez eux pendant le siège du RAID retrouvent peu à peu une vie normale, avec beaucoup de soulagement.

Le traumatisme reste pourtant très présent. Difficile en effet d'oublier ces heures de siège et les violents échanges de tirs qui ont résonné dans les rues. Certains habitants évacués ont retrouvé leurs logements jeudi soir.

Et depuis ce samedi matin c'est le cas des habitants de l'immeuble  ou habitait Mohamed Merah.

Seuls les voisins d'immeuble de Mohammed Merah, évacués il y a deux jours, sont rentrés chez eux samed matin. Ces quelques jours, ils ont dormi à l'hôtel. Ils ont été pris en charge par la Croix Rouge qui a mis en place une cellule psychologique à la caserne Pérignon, non loin de chez eux.

La mairie de Toulouse a également mis en place dans cette même caserne une cellule d'accompagnement pour les riverains du secteur concerné par les opérations policières.

Ils pourront y déclarer les dommages subis, y trouver un soutien psychologique, juridique et financier.

Un numéro d'appel est également mis en place à partir : 05 61 222 000

Certains appartements ont été très endommagés lors de l'assaut mais les majorité des habitants devraient dormir chez eux vendredi soir.

Aprés une semaine vraiment éprouvante, les riverains affrontent aujourd'hui la curioisté malsaine de nombreux badauds .

les + lus

les + partagés