publicité

Profession : berger

Ils sont la relève d'une profession qui souffre parfois d'une image rustique.

  • Marie MARTIN
  • Publié le 25/02/2012 | 18:40
image_72669509.jpg
video title

Salon agriculture : profession berger

Le salon de l'agriculture accueille la finale du concours des jeunes bergers. L'occasion de rencontrer la relève d'une profession méconnue...

Les Ovinpiades, 7ème du nom, ont lieu samedi au salon international de l'agriculture.

36 jeunes bergers, âgés de 17 à 23 ans, participent à cette finale du concours de jeunes berges. Parmi lesquels un Lotois et un Aveyronnais, issus des lycées agricoles de la région.

Tri des brebis, coupe des onglons, pilotage de quad : ils ont passé une série d'épreuves régionales avant de se retrouver porte de Versailles.

Ces jeunes sont surtout la relève d'une profession qui souffre d'un crise de vocation. La filière est méconnue, elle garde l'image rustique d'un métier contraignant.

Mais 63 % des éleveurs actuels seront à la retraite d'ici dix ans. Et les actifs militent pour attirer les volontaires.

La région Midi-Pyrénées, qui compte 9500 exploitations ovines, est la plus grande région ovine de France.

les + lus

les + partagés