publicité

La défaite de Castres face au Racing

Les Tarnais se sont inclinés 27 à 16, vendredi,

  • AFP
  • Publié le 31/03/2012 | 14:16
image_73220221.jpg

RacinLe Racing-métro s'est maintenu dans la course à la qualification pour la phase finale du Top 14 en remportant une victoire bonifiée arrachée avec détermination face à Castres (27-16), vendredi lors de la 22e journée.

Ce succès place les Franciliens provisoirement en cinquième position dans l'attente

des matches de leurs concurrents directs, le Stade Français face au Stade Toulousain

au Stade de France et Montpellier à Agen. Les Castrais rentrent bredouilles mais

conservent leur quatrième place.

Les Franciliens devront toutefois se méfier. Leur détermination ne compensera peut-être pas à chaque fois leurs approximations et leur indiscipline, symbolisée par un troisième carton jaune à Nallet (70), lors de leurs prochains matches contre Brive, à Biarritz, face au Stade Français puis à Agen. Les Castrais ont, eux leur destin largement en mains avec trois réceptions lors des quatre dernières journées.

A l'issue de cette rencontre qui s'est déroulée à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, Laurent Labit, co-entraîneur de Castres, a notamment déclaré : "Ce soir, c'est l'équipe qui a joué qui a perdu. On connaissait la qualité et la densité du Racing, il fallait du volume, du jeu mais dans ces cas-là, il faut aussi marquer. On prend deux essais sur deux contres... Il faut qu'on soit plus juste dans ce qu'on fait. Il n'y a qu'en jouant qu'on pourra rivaliser avec les autres équipes et être au rendez-vous dans quelques semaines. On a tiré les leçons de la saison passée où on a chuté en cherchant à faire le minimum. On va continuer et insister sur ce qu'on fait, et accepter qu'il y ait des erreurs. On a notre destin en mains avec trois réceptions en quatre matches."

les + lus

les + partagés