publicité

Victime d'une maladie, l'isard se fait de plus en plus rare dans les Pyrénées

Un comité de suivi épidémiologique a été mis en place pour surveiller les isards atteints de la pestivirose. Cette maladie apparue dans les Pyrénées en 2 000 touche désormais les isards en Ariège, en Haute Garonne et dans les Hautes Pyrénées.

  • Par Juliette Meurin
  • Publié le 01/11/2013 | 17:18, mis à jour le 01/11/2013 | 17:18
La population d'isards des Pyrénées est victime d'un virus et des conditions climatiques. © MaxPPP
© MaxPPP La population d'isards des Pyrénées est victime d'un virus et des conditions climatiques.
La pestivirose est une maladie virale et pour l'instant sans traitement. Les isards qui en sont atteints meurent en quelques jours. Dans certains massifs, la mortalité dépasse les 60% du cheptel. Un comité de suivi épidémiologique a été mis en place. Aucun traitement ne peut les guérir. La seule décision qui été prise pour l'instant consiste à limiter les quotas de chasse à l'isard dans les zones concernées.

Les isards menacés par la pestivirose

 

les + lus

les + partagés