publicité

Plan rail : aucun train entre Toulouse-Albi et Toulouse-Castres-Mazamet jusqu'au 15 décembre

A partir de ce lundi 2 septembre, un service de transports par bus est organisé pour permettre de mener la 3ème et dernière phase des travaux de doublement de la voie entre Toulouse et Saint-Sulpice. 500.000 voyageurs sont concernés.

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le 28/08/2013 | 10:44, mis à jour le 02/09/2013 | 12:22
© MaxPPP
© MaxPPP
A compter du lundi 2 septembre 2013 et jusqu'au 14 décembre inclus, il n'y aura pas de train, mais des bus de substitution, entre Toulouse/Albi et Toulouse/Castres-Mazamet.

La voie la plus chargée de France

La SNCF et RFF, ainsi que la Région Midi-Pyrénées qui participe au financement via le Plan rail, mettent en oeuvre la dernière phase des travaux de doublement de la voie entre Toulouse et la commune de Saint-Sulpice (Tarn) qui était "la voie unique la plus chargée de France" et qui regroupe 20 % du trafic TER de la région Midi-Pyrénées. 

Plus de travaux mais des tests

Cette ultime phase (la 3ème après les travaux de terrassements en 2011 et la pose de la nouvelle voie en 2012) va consister à tester cette nouvelle infrastructure : paramétrages, formation du personnel SNCF à la nouvelle signalisation, vérification de la géométrie de la voie, tests des équipements, essais de vitesse... 

Remise en service définitive le 15 décembre

Les 500.000 voyageurs concernés par cette période de fermeture de la ligne devront donc patienter jusqu'à la mi-décembre en empruntant les 200 bus de substitution mis en place, avant retrouver un meilleur niveau de service sur cette voie très utilisée chaque jour aux heures de pointe. 200 millions d'euros auront au total été investis dans le doublement partiel de cette voie. 

Le reportage de Mathieu Jarry et Jean-Pierre Jauze :

 

Des bus remplacent les trains entre le tarn et Toulouse

 

les + lus

les + partagés