publicité

"Viens, Mamie, on va faire le tour de France en couch-surfing ! "

Une jeune Toulousaine et sa grand-mère ont entrepris un périple peu banal : un tour de France d'un mois en pratiquant exclusivement le couch-surfing. Une magnifique (et un peu fatigante tout de même) expérience.

  • Par Véronique Haudebourg
  • Publié le 02/07/2013 | 13:33, mis à jour le 02/07/2013 | 14:38
Aurelie Abdiche et sa grand-mère Jacqueline à Cassis pendant leur tour de France en Couch-surfing © Aurelie Abdiche
© Aurelie Abdiche Aurelie Abdiche et sa grand-mère Jacqueline à Cassis pendant leur tour de France en Couch-surfing
Aurélie a 31 ans et un bel enthousiasme, Jacqueline sa grand-mère, en a 76 et visiblement, un solide sens du défi. Sa petite-fille l'a en effet persuadée d'entamer un périple en France en pratiquant le couch-surfing. Un voyage qu'elles racontent sur un blog et une page Facebook. Les globe-trotteuses sont rentrées début juillet. Fatiguées mais plus que ravies.

Aurélie Abdiche

"Ca a été génial mais épuisant, surtout pour ma grand-mère.  Parce qu'on a fait nos valises 23 fois en un mois. Je crois qu'on aurait pas pu faire une semaine de plus à ce rythme là"


Le couch surfing, c'est quoi donc ?

Le couch surfing consiste à se faire héberger chez l'habitant, sur leur canapé ou leur chambre d'amis. Vos hôtes vous accueillent chez eux et la plupart du temps, partagent une soirée avec vous. Tout ce petit monde est mis en relations via un site internet qui regroupe plus de 4.8 millions d'adhérents. Une occasion de rencontre et de moments de convivialité bien évidemment, en plus des économies.

Une hospitalité qui, d'après Aurélie, a beaucoup plu à Mamie Jacqueline : "Je suis contente d'avoir pu emmener ma grand-mère, très casanière. Elle a à peu près cinq amis depuis toujours. Là, elle a rencontré une vingtaine de personnes en un mois. Elle a déjà eu des gens qui nous ont accueillis au téléphone, elle veut les recevoir à son tour. Elle passe son temps à raconter son aventure, qu'elle a dormi dans des lits superposés, par exemple."  La preuve en image
Mamie Jacqueline dans des lits superposés... une première ! © Aurélie Abdiche
© Aurélie Abdiche Mamie Jacqueline dans des lits superposés... une première !


Des moments de complicité inoubliables


Au delà de l'aspect aventurier et road trip, l'expérience d'Aurélie et Jacqueline est aussi une formidable leçon des vertus de l'intergénérationnel. Sans Aurélie, Jacqueline n'aurait jamais osé un tel voyage, et sans Jacqueline, Aurélie n'aurait jamais pensé à l'organiser. "Cela renforcé notre complicité. Nous sommes voisines mais je ne l'avais jamais côtoyée en dehors du contexte familial et on s'est marrées comme des folles. J'ai voulu lui faire ce cadeau, j'ai l'impression de lui avoir un peu rendu la pareille." Bel hommage de la petite-fille à sa grand-mère.




les + lus

les + partagés