publicité

Joris Chamblain, auteur de BD toulousain selectionné à Angoulême

Le scénariste Joris Chamblain participe pour la première fois au festival d'Angoulême en tant qu'auteur. Le premier tome des "Carnets de Cerise" qu'il a réalisé avec l'illustratrice Aurélie Neyret a été sélectionné pour le prix jeunesse. Rencontre.

  • Par Véronique Haudebourg
  • Publié le 30/01/2013 | 10:00
Joris Chamblain, scénariste et Aurélie Neyret, illustratrice, sont les auteurs du premier tome des "Carnets de Cerise" sélectionné pour le prix jeunesse à Angoulême © Joris Chamblain
© Joris Chamblain Joris Chamblain, scénariste et Aurélie Neyret, illustratrice, sont les auteurs du premier tome des "Carnets de Cerise" sélectionné pour le prix jeunesse à Angoulême
La bande dessinée, le Toulousain Joris Chamblain a grandi avec. La maison familiale en était truffée et très vite, il se prend de passion pour les cases et les bulles. Un premier temps tenté par le côté dessin qu'il pratiquera tout de même un moment, il bascule finalement côté récit et devient scénariste. Son premier album "à la recherche d'emploi" est paru en 2010. 

Le premier tome des Carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélie Neyret © Joris Chamblain
Sorti en septembre, le premier tome des "Carnets de Cerise" (réalisé avec Aurélie Neyret et paru dans la collection "Métamorphose" des Éditions Soleil) est victime de son succès. Le 1er tirage à 6 000 exemplaires a été épuisé en moins d'un mois, le second est parti tout aussi vite et le troisième est en cours de réimpression. L'album a reçu le premier prix du festival d'Angers et celui du site Sceneario.com et est sélectionné à Angoulême, la Mecque de la BD, pour le prix jeunesse. 

Ce joli succès couronne l'histoire d'une petite fille de 11 ans, qui aime, entre autres, sa cabane et ses amies. Et mener l'enquête. Cerise va tenter avec elles  de percer les secrets de Monsieur Mystère et du zoo abandonné. L'originalité du Carnet de cerise tient à sa forme particulièrement vivante. Elle mêle en effet extrait du journal intime de cerise et récit plus classique de bande dessinée. Un album rafraîchissant, qui fait du bien. Bref, à lire et à offrir (aux plus de 10 ans.)

Angoulême, c'est une première ?
Joris Chamblin : "En tant qu'auteur oui, en tant que visiteur, j'y suis allé 8 fois. Cela m'avait permis de présenter mon travail, de trouver des contacts, d'avoir un regard extérieur sur ce que je faisais. C'est ça aussi Angoulême pour les amateurs. A condition d'oser."

407579_236150849798613_1371975912_n.jpg
Qu'attendez vous de votre séjour ?
JC : "Des rencontres essentiellement, avec le public, d'autres auteurs, des éditeurs. De la remise des prix absolument rien. Nous recevons beaucoup de dessin d'enfants depuis la sortie des "Carnets de Cerise", et cela a beaucoup plus de valeur. et puis je viens aussi pour présenter un nouvel album "Sorcières, sorcières""

Angoulême, c'est quoi au juste pour un auteur ?
JC : Oh Angoulême, c'est la capitale mondiale de la bande dessinée, "the place to be". C'est sans doute le festival qui a le plus de valeur pour le public. Pour les auteurs, c'est surtout la course. Ils essaient d'être aussi disponible que possible mais il y a énormément de monde, un climat particulier à mon sens. Il y a aussi beaucoup de chasseurs d'autographe qui ne sont pas forcément là pour discuter. Bref, par moment, c'est un peu une usine à gaz. Mais les rencontres sont toujours possibles."
Extrait du premier tome des "Carnets de Cerise" de Joris Chamblain et Aurélie Neyret © Joris Chamblain
© Joris Chamblain Extrait du premier tome des "Carnets de Cerise" de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

 

les + lus

les + partagés